En tant qu’organisme national la RSL a réalisé un sondage en vue de connaître combien de personnes sont passionnées par la littérature dans le pays mais également savoir ce que cela veut dire pour eux.

Pour commencer, plus de 15%  de l’effectif du sondage affirment que la littérature est absolument difficile à comprendre. Toutefois, 67% d’entre eux disent que la littérature elle-même peut réconforter en cas de stress.

Mise à part cela, au cours des six derniers mois 25% des personnes interrogées n’ont lu  aucun livre de littérature. Quoi que 56% des sondés sont dans le désir de trouver un livre prochainement. Par ailleurs, 90% des gens qui ont lu un livre le dernier semestre qu’il s’agissait bel et bien de la littérature. 20% des gens semblaient être engloutis dans un gouffre apparemment loin des avantages de la littérature selon Michael Morpurgo.

Cependant 81% des sondés affirment l’importance de la littérature  dans le contexte de la cohésion sociale et 88% estiment que la littérature devrait même faire partie de l’éducation de chacun.

En dépit de tout cela, rien à craindre pour  les menaces qu’internet peut représenter dans ce domaine car les non lecteurs sont plus susceptibles de recourir au net que les lecteurs.

D’après le sondage le top 10 des auteurs les plus connus sont les suivants :

Enid Blyton, Stephen King, JK Rowling,  Roald Dahl, ainsi que Jane Austen, Charles Dickens, George Orwell et le fameux William Shakespeare.

Pour clore, la RSL affirme que les facteurs favorisant une plus grande lecture de la littérature nécessite plus ou moins des démarches des responsables dont la recommandation de ce qu’il faut lire, mettre à portée de tous des livres moins chers et un plus grand nombre de bibliothèques locales.